Le regard de Johan Livernette sur le Moyen Orient, L'Occident et les médias

Publié le par Le Mirador

Johan Livernette
(photo tirée de http://www.c-charlemagne.com/)

Dans cette vidéo, le jeune écrivain Johan Livernette nous donne son point de vue sur l'actualité internationale en sélectionnant plusieurs pays : l'Iran, Les USA, la Belgique et la France. Son analyse du contexte politique de ces nations permet d'avoir un regard relativement objectif sur le Moyen Orient et L'atlantisme du Nord. Pour illustrer le contexte politique de l'Iran, il cite les propos de Mohammed Hassan, un marxiste afro-arabe, qui explique que ce pays n'est pas le plus progressiste, mais que le traitement médiatique à son égard n'est pas objectif. Ensuite, pour les USA, il met en évidence la réalité de la politique d'Obama en exposant des sujets non abordés par les médias occidentaux tels que l'augmentation du budget de la défense, les attaques au Pakistan, l'encerclement des forces armées américaines autour de l'Iran. Par ailleurs, il en profite pour parler de l'OCS (Organisation du Coopération de Shanghai, dirigée par le la Chine et Russie) qui n'est ni une organisation belliciste, ni le pendant de l'OTAN, comme on tend à nous le faire croire, mais une institution commerciale. La Belgique est présentée au travers des propos de Jean Bricmont, un physicien et essayiste belge. Ce dernier dénonce les pseudo antifascistes (comme SOS racisme en France (analyse de Soral)) et les accusations fascistes dont il fait l'objet. Bricmont remet en question la notion d'extrême droite en proposant quelques questions telles que : Pourquoi la négation des crimes à Gaza, au Liban, en Irak n'est-elle pas d'extrême droite?, Pourquoi la censure n'est-elle pas d'extrême droite?, Pourquoi chasser un peuple de sa terre n'est-il pas aussi d'extrême droite?,... En outre, il n'hésite pas à affirmer que la priorité des médias n'est pas de défendre la liberté d'expression mais de diaboliser ceux qui dénoncent de manière juste le système, tels que Dieudonné ou P. E. Blanrue. Par ailleurs, Johan fait remarquer qu'il n'est plus possible de commander son 2e bouquin sur la FNAC. Ensuite, il met en lumière comment les médias accentue la gravité d'une affaire qui concerne une vente de diplômes dans une université toulonnaise. Enfin, il présente sa prochaine conférence, gratuite et intitullée "Face à l'idéologie dominante", qui se déroulera au cinéma le Prado à Marseille, le samedi 31 octobre 2009. Il évoquera la manipulation des masses par les médias avec à la clef un débat.

Durée : 11 min 28

Publié dans Divers

Commenter cet article