Le gouvernement et Sarkozy vus par Seb Musset

Publié le par Le Mirador

Comme toujours, Seb Musset n'a pas la langue de bois. Dans cette interview, il analyse la situation du gouvernement à travers l'exemple de Jean Sarkozy, futur patron de l'Epad (Etablissement public d'aménagement de la Défense). Musset associe le président de la république au Fuhrer de l' Allemagne nazie, dans la mesure ou peu de personnes n'osent contredire la politique du maître. En outre, il montre comment les médias surestiment les capacités de Jean Sarkoy au travers de louanges, notamment sur son cursus scolaire, qui est en réalité très moyen. Egalement, il explique que les valeurs de la droite, traditionnellement basées sur le mérite au travail, ont complètement été bouleversées en quelques années, par  le biais de la consommation, le succès et le divertissement. Avec l'exemple de David Douillet, il met en évidence que la réussite ne s'obtient plus par les diplômes mais par la notoriété. Il explique  ensuite, comment le désespoir des gens devient bénéfique pour l'élite. En effet, selon lui, les gens déprimés n'auront plus le goût de voter lors des prochaines élections, et les seuls électeurs disponibles seront ceux de l'UMP. Musset affirme que l'élite a bien conscience d'appartenir à la classe supérieure, contrairement à la classe populaire. Ainsi,  il termine  en disant que le peuple doit se rendre compte de sa situation, afin de mieux se défendre contre le système qui les écrase.

Durée : 6 min 50


Publié dans France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article