CIA, Banque Mondiale et FMI : les instruments de l'impérialisme américain

Publié le par Le Mirador

John Perkins (photo extraite de www.ning.com)

John Perkins, économiste, écrivain et activiste social et écologique, explique les moyens mis en oeuvre par les USA dans leur construction de l'empire global. Il explique que la dette est une arme utilisée par les banques en association avec les gouvernements et les corporations pour asservir la société par le biais de la Banque Mondiale et du FMI. Ainsi, il montre que les pays qui détiennent des ressources naturelles telles que le pétrole, sont systématiquement visés par les USA qui leurs proposent d'énormes prêts auprès de la Banque Mondiale. Mais l'argent de ce prêt, qui est censé être destiné à ces pays, est en réalité utilisé par les USA pour installer des infrastructures. Ensuite, ces pays, qui ne peuvent pas rembourser ce prêt, sont obligés de vendre ses richesses à bas prix sous la pression des USA. Ces derniers construisent des bases militaires, privatisent l'électricité et l'eau afin de pouvoir les contrôler totalement. De plus, pour encore mieux les asservir, ils imposent des prêts à intérêts pour rembourser leur dette. John Perkins montre aussi que les USA créés des renversements politiques pour avoir la mainmise sur un pays. Ainsi, le renversement du président iranien en 1953 fut monté par la CIA afin que le Shah d'Iran, en faveur des intérêts américains, puisse gouverner le pays. Il donne ensuite plusieurs exemples de renversements, tentatives de renversements et assassinats d'hommes politiques tels qu'au Guatemala en 1954, en Equateur et au Panama en 1981, au Venezuela en 2002, en Irak en 2003. Egalement, il met en évidence le contrôle des corporocraties sur les médias par la publicité et les politiciens par le financement des campagnes. Selon lui, il n'y a pas de conspiration mais juste un travail dans un but commun : la maximisation des profits. Ainsi, les USA ont toujours établi leur puissance à travers la dette, la corruption et le renversement politique, ce qu'il nomme "mondialisation". Il explique également que la Réserve Fédérale Américiaine soumet les gens à la dette, l'inflation et aux intérêts et que la Banque Mondiale et le FMI agissent de la même manière à l'échelle mondiale.

Durée : 19 min 44

Commenter cet article